The power of flowers

Newsletter 47

Avec l’arrivée du printemps, je ne résiste pas au plaisir de vous offrir quelques fleurs, surtout, ça tombe bien, j’adore dessiner des fleurs !

J’en dessine quand je ne sais pas quoi faire, quand j’attends dans un aéroport, dans les salles d’attente, dans les cafés, dans le train, bref partout et ça a un super pouvoir sur moi : détente garantie.

Et pourtant je viens de loin sur le sujet….. Je vous partage une de mes plus grandes hontes, qui a titillé mon orgueil, mais grave !

Un jour, ma fille, petite, toute petite, a raconté à sa maîtresse que sa maman à elle préférait les fleurs en plastique. Et c’était pas faux ; comme toutes les mamans parisiennes, j’avais un rythme dense entre 3 enfants, boulot et transport, je ne voulais me rajouter aucune contrainte, donc vive les plantes en plastique … je vous jure que c’est vrai.

J’ai continué parfois, mais avec plus de légèreté dans le geste. Si vous visitez mon jardin, gardez à l’esprit ce que je viens de vous raconter et demandez-vous toujours si c’est du faux ou du vrai. Le printemps dernier, j’avais accroché de fausses cerises dans le cerisier qui n’en était qu’à sa floraison ….certains s’y sont laissé prendre …

Prenez ces fleurs, entourons-nous de fleurs, vive le printemps. Au plaisir de vous retrouver jeudi prochain. Virginie L / La vie en lumières

Ps : si vous avez envie, retrouvez dans la partie Archives, les 46 autres lettres ! Bonne lecture