Shiraz and co

Newsletter 39

Cette semaine, je vous partage quelques extraits de mon carnet de voyage en Iran.

Ce fut un voyage extraordinaire, LE voyage de ma vie, celui qui me donne encore des frissons rien que d’y penser. Je n’ai jamais ressenti autant d’émotions lors d’un voyage. Le syndrome de Stendhal, oui je peux cocher la case ! Beauté, esthétisme, cohérence, harmonie, couleur, accueil, sourire, contact … tout cela défie l’entendement  !

J ‘ai eu la chance d’être avec un groupe délicieux et une guide sublimissime, mais comment peut-il en être autrement dans un tel pays ?  Je connais bien l’histoire de l’Iran à partir du début XXème, avant c’est le brouillard. Notre guide réussit au fil du voyage à nous faire intégrer quelques repères dans les civilisations et dynasties, ce qui est une gageure ! 

Pour l’Iran d’aujourd’hui …  essayer de comprendre, prendre une autre perspective, entendre pour découvrir, pas simple non plus !

Je viens de revoir mes photos et ce qui me marque le plus encore aujourd’hui sont les contacts suscités par les Iraniens, jeunes et anciens, hommes et femmes, voile noir ou coloré. Je pourrai vous en parler des heures, mais je laisse parler mes dessins.

Je vous promets une suite ...mais pas comme dans les séries netflix , pas tout de suite, dans quelque temps …

Portez-vous bien et faisons bon accueil au mois de février, quoiqu’il se passe ! À jeudi prochain, Virginie L