Sea lovers for ever

Newsletter 28

Vous ai-je déjà montré mes dessins de mer et de plage ? Dans le doute, j’ai été revoir dans l’historique des newsletters et il ne me semble pas. À cette occasion, j’ai appris deux choses : 
- d’abord, vous avez accès à toutes les newsletters écrites depuis le mois de mai dernier, ici.  Pour les “abonnés “ les plus récents,  et que je salue, il y a cette lettre-là où je raconte ce que je peins.
-Ensuite, j’ai eu un énorme fou-rire : je suis passée, d’un coup de baguette magique de la lettre 24  à la lettre 26 . La lettre 25 n’existe pas …. la vie est surprenante et pleine de malices et/ou moi sur une autre planète.

Pour en revenir à la mer, comme je ne peins jamais d’extérieur, ce que je vous donne à voir, cette semaine,  provient de mes carnets de voyage. La mer, je n’ai pas besoin de m’y baigner mais de la regarder, oui !  Il m’a été donné de voir des mers extraordinaires, à l’autre bout du monde avec des plages de sable fin, des plages roses et d’autres noires, mais celles qui me plaisent le plus. ce sont les plages du nord ; les longues, les grandes, les “venteuses” où coupe-vent et bottes sont non négociables.

Sentant le vent tourner, et il ne fallait pas être grand clerc, le lundi précédent “Confi-Two-twenty”, je me suis précipitée à la mer pour la journée avec mon amie Sophie. Nous étions sur la même longueur d’onde : juste besoin de la voir, juste gambader sur la plage, juste mettre ses bottes dans l’eau et faire “floppi-floppa”, juste se remplir les poumons d’air iodé … je le sens encore !

Parce que c’est vous, chut ne le répétez pas, je vous partage mon top 3 de mes plus belles plages :
-La mer du nord, la Belgique : j’y vais depuis que je suis haute comme 3 pommes, et s’il y en avait une, ce serait celle De Hahn,  une station balnéaire familiale, avec cette mer du nord époustouflante,  ses gaufres, ses crevettes grises …
-La plage de Luskentyre sur l'île de Harris, dans les Hébrides extérieures, en Écosse. C’est simple, à chaque heure de la journée, les couleurs sont différentes, mais toujours dans une gamme tournant autour du turquoise,  que dis-je , bleu canard, bleu saphir, bleu roi, bleu marine ?  Juste à côté de cette plage, j’ai vu paître des vaches à rayures, un souvenir qui marque les esprits !
-Bordée par la mer de Wadden, l’île de Vlieland: n’essayez même pas de prononcer ce nom qui paraît dans un premier temps accessible. Prononcé par les néerlandais, vous ne savez même plus sur quelle île vous vous trouvez ! Lors d’une balade de 16 kms sur les longues plages bordées de très hautes dunes, nous avons rencontré 4 personnes : vous avez dit paradis ?

6 mois de rendez-vous hebdomadaires, sans interruption ! On y est ... avec cette lettre 28 qui devrait être donc la 27, vous me suivez ? Alors j’en profite pour faire un arrêt sur image et vous envoyez d’ici la fin de la semaine un questionnaire ( qui atterrira probablement dans vos spams ? ) 5 questions - 3mn pour y répondre. Prêt pour le remplir ? Trop sympa et merci de prendre ce temps.

Pour votre info, j’ai mis en ligne une nouvelle galerie Noël sur mon site internet. Si vous souhaitez la découvrir, c’est par ici, après la galerie sur “Inde, regarder vers “ et “Promenades urbaines au Vésinet” voici “Intérieurs luxuriants”.

Bon vent, gardons le cap et retrouvons nous jeudi prochain. Portez-vous bien, Virginie L

Dans l’ordre d’apparition : Rio, Rio, La Norvège, Porquerolles, bateau, mer baltique, baie de Somme, Vlieland, mer, selfie et mes jolies vaches écossaises rayées !